AccueilDéfinitionQu’est-ce qu’un cousin germain : la définition imparable

Qu’est-ce qu’un cousin germain : la définition imparable

Qui ne sait jamais demandé la différence entre un cousin et un cousin germain. Voilà une expression que l’on entend souvent mais, dans les faits, qu’est-ce qu’un cousin germain exactement ?

Le cousin germain fait-il partie de la famille ?

Quand on a une grande famille, on a la chance d’avoir un grand nombre de membres autour de soi, du grand-oncle à la demi-sœur, du petit-cousin à la tante, et bien d’autres encore. Mais d’une manière générale, outre notre cocon familial, nous sommes souvent très proches de nos cousins germains.

Si le cocon familial regroupe vos frères et sœurs, votre père et votre mère, voire vos grands-parents, qui sont les cousins germains.

Nous partageons beaucoup avec eux, dès notre plus tendre enfance, et nous vivons de nombreuses expériences en leur compagnie. Il n’est pas rare qu’ils aient plus ou moins le même âge que nous, et nous avons alors l’impression que ce sont eux aussi, des frères et des sœurs, auxquels on tient énormément.
Mais qu’est-ce qu’un cousin germain, techniquement parlant ? Trêve de bla-bla et allons directement jusqu’à la définition.

Définition simple du cousin germain

Le cousin germain est celui qui est le plus proche, en termes de degré. On pourrait donc aussi l’appeler cousin au premier degré.
Le cousin germain ou la cousine germaine, est le fils ou la fille de l’un des frères et sœurs de ses parents, mère ou père. Voici la définition exacte.

Lorsque l’on parle des enfants des cousins germains de nos parents, on les qualifiera de cousins au second degré par exemple. Ce ne sont donc pas des cousins germains.

Maintenant, quel autre mot relatif à la famille vous aimeriez voir apparaitre dans nos définitions ?

D'autres questions