No menu items!
AccueilDroit des salariésTout savoir sur le congé longue durée pour maladie

Tout savoir sur le congé longue durée pour maladie

Dans le privé et le public, les salariés ont droit à des arrêts maladie qui sont encadrés par la loi et doivent être justifiés par des médecins. Ces arrêts maladie ont une durée limitée et ne couvrent pas les arrêts de travail nécessaires dans le cas de certaines maladies graves qui durent plusieurs semaines, voire plusieurs mois.
Dans le secteur privé, un congé longue durée dure plus de 6 mois et il entraîne la suspension du contrat de travail. Dans le public, on parle de congé longue durée ou CLD, il est accordé aux fonctionnaires atteints d’une maladie faisant partie d’une nomenclature particulière.

Pendant le congé longue durée

Un salarié du privé qui est atteint d’une affection reconnue comme une ALD, bénéficie d’un congé de longue durée sous le régime des affections longue durée qui est réservé à certaines maladies graves ou chroniques comme le cancer, le VIH, la mucoviscidose, etc.
Pendant le congé, le salarié touche les indemnités journalières à hauteur de 50% de son salaire habituel. Ces indemnités ne sont pas soumises à l’impôt sur la fortune et les frais médicaux sont totalement pris en charge par la sécurité sociale.
Dans le public, le fonctionnaire atteint de certaines maladies comme le cancer, les maladies mentales ou la tuberculose peut bénéficier d’un congé longue durée après avoir épuisé tous ses droits aux congés pour longue maladie.
Pendant le congé longue durée (ou CLD), il touche la totalité de son salaire pendant les 3 premières années et pendant les deux années suivantes, il ne touche plus que la moitié du salaire.
 

D'autres questions