No menu items!
AccueilQuestions / RéponsesContrefaçon, un véritable impact sur les industries… et les personnes

Contrefaçon, un véritable impact sur les industries… et les personnes

La contrefaçon est aujourd’hui presque entrée dans les moeurs, et il n’est pas rare de croiser des personnes dans les rues des grandes villes qui affichent directement le port d’articles contrefaits.
Mais bien évidemment, la notion de contrefaçon ne concerne pas exclusivement tout ce qui touche à l’habillement, et va beaucoup plus loin que ce type de produits.
En effet, outre les grandes marques de luxe, proposant du prêt-à-porter pour homme ou pour femme, on pourra trouver également sur le marché de la contrefaçon des chaussures, de la maroquinerie, et plus récemment des produits de maquillage, ainsi que les médicaments, et c’est là où cela devient plus grave, puisque la santé des personnes qui consomment ces produits est en cause.
La contrefaçon de marque ne connaît donc pas véritablement de limites. Et bien évidemment, si vous recherchez un site de contrefaçon fiable, sachez que cela n’existe tout simplement pas.

Quels sont les risques pour le consommateur

En achetant des produits issus de la contrefaçon, vous risquez en premier lieu de mettre votre santé en danger.
Si cela est tout à fait évident quand on évoque les médicaments, ça l’est moins pour une doudoune ou un t shirt, et pourtant : certains produits chimiques utilisés pour fabriquer les vêtements en question peuvent véritablement avoir un impact sur la santé, de par leur composition. Bien sûr, la contrefaçon implique que l’on ne respecte pas non plus les règles en la matière.
Utiliser un fard à paupière ou un mascara contrefait peut donc avoir un impact très important sur le consommateur, qui ne sait pas exactement avec quoi sont conçus ces produits.

Et au niveau légal ?

La contrefaçon est illégale, aussi bien du côté du producteur, du vendeur, que de l’acheteur. Des produits contrefaits saisis à la douane peuvent vous coûter cher : dans tous les cas ils seront détruits ou confisqués, et vous pourriez faire l’objet d’une amende pour avoir acheté des produits contrefaits.
Acheter du faux vous fait risquer selon la gravité des faits, jusqu’à 3 ans de prison, et 300 000€ d’amende.

D'autres questions