À quel âge votre bébé commence à manger seul ? Tout pour comprendre


Greenjee.fr » Les premières fois de bébé » À quel âge votre bébé commence à manger seul ? Tout pour comprendre

Après les premières joies de l’allaitement de jour en jour, de mois en mois, vous allez voir que bébé va progressivement avoir envie de prendre son indépendance en mangeant seul. Du sein ou biberons, aux premiers repas solides jusqu’aux premières foi que bébé se nourrit seul, c’est une grande aventure qui se met en place. Si vous vous demandez si votre enfant cherche à manger seul beaucoup trop tôt, alors il vous savoir à quel âge bébé mange seul dans l’idéal. C’est une jauge qui vous permettra d’avoir une bonne idée du moment où il est normal que bébé se nourrisse seul.

Même si en réalité, il est évident qu’il n’y a pas de règles et qu’il est bien difficile de vous donner un âge précis, il existe quand même certaines estimations qui vous donneront une idée approximative du moment où bébé mange tout seul.

À partir de quand bébé mange seul ?

D’ordinaire, on estime que les premiers repas que bébé va prendre à la cuillère seuls e situent aux alentours de 15 à 18 mois.

À quel âge bébé mange tout seul

Avant cela, vous allez connaître la fin de l’allaitement si jamais vous avez commencé à allaiter. Puis, les premiers repas solides lorsque votre enfant voit ses premières dents apparaitre. C’est aussi le premier moment où on va voir qu’il sera possible de diversifier l’alimentation. Place aux repas en famille ou à deux, vous allez voir que ça sera des grands moments.
Dans un premier temps, on estime qu’à partir du huitième mois environ, bébé va prendre ses premiers repas dans une chaise haute. Entre huit et douze mois, bébé est content à table, il gazouille pendant les repas et agite ses bras et ses petites jambes.

Ensuite, vous verrez que bébé va commencer à s’agiter encore plus. Il va mettre les mains dans son repas si jamais vous avez le malheur de laisser son assiette traîner sur la tablette de la chaise haute. Il crie, il trépigne, il ouvre grand la bouche, les repas sont le moment pour de fabuleuses expérimentations et découvertes. Des nouvelles saveurs, des nouvelles sensations, des nouvelles couleurs, bébé adore prendre ses repas. Mais alors, à quel moment et comment apprendre à bébé à manger seul ?

À quel âge bébé mange tout seul et comment l’aider ?

À quel âge bébé mange tout seul

Contrairement à ce que vous pouvez penser, lors des premiers repas de bébé seul avec une cuillère (et non avec un biberon) aux environs de quinze ou dix huit mois, vous allez peut-être vivre des moments difficiles.
En effet, bébé va très probablement en mettre partout, renverser son assiette, secouer sa cuillère, mettre de la nourriture sur son visage, etc. Que d’agitations mais tout ça pour le plus grand bonheur de votre bébé qui en même temps qu’il commence son expérimentation des repas seuls, va aussi découvrir le non, très sûrement. Autrement dit, protégez tout ce que vous pouvez sur les sols et les murs, voire le plafond, car bébé risque de mettre de l’ambiance dans votre espace.

Mais restez positive et n’hésitez pas à préparer à bébé des repas avec beaucoup de couleurs et de formes différentes. Essayez de lui faire découvrir tous les goûts et les saveurs en préparant des plats variés et n’hésitez pas à regarder ce que vous pouvez faire pour la matière et les sensations en bouche.
Par exemple, une purée en bouche n’aura pas le même gout et ne donnera pas les mêmes impressions à bébé que des lentilles par exemple. C’est donc là-dessus que vous devez jouer quand bébé fait ses premiers repas seul.
Enfin, un dernier conseil, si jamais vous voyez que bébé s’empare de sa petite cuillère en plastique pendant les repas, laissez le faire et n’hésitez pas au contraire à le guider et à l’aider à mettre la cuillère en bouche avec sa propre main.

Comment choisir la vaisselle pour bébé ?

Choisir la bonne vaisselle pour votre bébé peut vous sembler un détail. Pourtant, le choix de celle-ci peut se montrer d’une importance capitale. Voici donc quelques conseils pour vous permettre de faire le tri, parmi les centaines de produits disponibles et choisir la future vaisselle pour votre bébé.

comment choisir la vaisselle pour bébé ?

Nous allons dans un premier temps, regarder les matières qu’il faut éviter. Le plastique qu’il soit avec ou sans Bisphénol A n’est pas la matière idéale, surtout si vous avez prévu de réchauffer le repas de votre enfant au micro-onde. Des microparticules de plastique se diffusent dans les aliments et augmentent les risques de développer un cancer plus tard dans la vie. Le maïs ou le bambou peuvent très facilement remplacer les matières plastiques. Attention toutefois, car inévitablement pendant l’apprentissage l’ensemble de la vaisselle va tomber volontairement ou involontairement au sol. Il est donc important de les sélectionner aussi pour leur solidité.

Aujourd’hui, tous les couverts pour bébés sont adaptés à la bouche des enfants. Il faut noter cependant qu’il existe des cuillères spécifiques au serrage. Par contre, les experts sont unanimes pour les couverts : évitez ceux en métal jusqu’à l’âge de 18 mois. Sachez que certains couverts changent de couleur en fonction de la température de la nourriture. Vous pourrez donc d’un simple coup d’œil, savoir si la nourriture est à la bonne température. Bien évidemment, le couteau à bout rond n’arrivera que bien plus tard dans la panoplie et dans l’apprentissage du « manger seul ».Enfin, vérifiez que les couverts et les assiettes passent au lave-vaisselle. Pour cela, il vous suffit de repérer un petit pictogramme sur les assiettes elles-mêmes ou sur l’emballage du produit.
comment choisir la vaisselle pour bébé

Attention l’apprentissage du repas ne s’arrête pas au couvert et à l’assiette : n’oubliez pas le verre. Vous pouvez opter pour une tasse évolutive ou un petit verre. Cette fois, le plastique sans bisphénol A pourrait très bien faire l’affaire. Lorsqu’il prend le biberon, une tasse avec un bec arrondi sera relativement simple à appréhender et le couvercle évitera les catastrophes. Mais un petit verre adapté à sa taille de main peut largement faire l’affaire.

Enfin et pour conclure sur la vaisselle pour bébé, préférez les couleurs vives qui attirent bien plus facilement le regard de bébé et le motivera à manger bien plus volontiers. Si vous suivez ces recommandations, aucune marque ne se distingue plus qu’une autre. Vous pouvez donc donner libre cours à vos envies du moment.

À quel âge commencer la diversification alimentaire ?

Il y a 30 ou 40 ans en arrière, on donnait aux bébés assez facilement la même nourriture que les adultes, tout simplement en la mixant.

À quel âge commencer la diversification alimentaire

Lentement l’âge de la diversification a aussi évolué pour arriver aujourd’hui à un consensus médical, et c’est plutôt rare pour le souligner. La diversification alimentaire ne doit pas se faire avant 4 mois, ni après 6 mois, que vous ayez des allergies alimentaires ou pas de déclarées dans la famille. Trop tôt, vous risquez de diminuer de façon trop importante les apports nutritionnels apportés par le lait, qu’il soit maternel ou infantile, et de provoquer des carences en fer et en acide gras. Trop tard, le lait ne sera plus suffisant pour apporter tous les nutriments nécessaires au bon développement de votre bébé.

Pour revenir sur la question des risques d’allergie, il y a quelques années, les nutritionnistes préconisaient d’attendre l’âge de 6 mois, voire plus. Mais depuis 2004, de nombreuses études montrent que plus l’alimentation diversifiée est retardée, plus cette introduction s’avère délétère. D’ailleurs, les allergologues préconisent d’introduire les aliments allergisants (fruit à coque, poisson, fruits exotiques) le plus tôt possible, même si vous êtes vous-même allergique. Reste la question des aliments pour débuter la diversification. Une chose est sûre, le lait infantile doit toujours être le principal aliment pour votre bébé, car il a besoin de 500 ml de lait par jour.

Pour démarrer l’introduction des aliments, vous allez trouver cette fois tout et son contraire. De notre côté, nous vous conseillons de commencer par les légumes, car les fruits et surtout le sucre, ont des côtés bien plus facilement addictifs. Il vous sera ensuite plus compliqué de faire manger des haricots verts ou du panais, après avoir goûté à la fraise, la pêche ou la banane. Bien entendu, « légumes » ne signifie pas forcément un produit insipide et sans aucun goût. Vous n’êtes pas obligé de donner des épinards cuits dans de l’eau. Ajoutez-y de la crème et des oignons revenus. Vous l’avez compris, il est important de cuisiner vos légumes et plus globalement vos plats. Dans un second temps, les fruits peuvent être introduits, mais nous ne nous faisons pas de soucis de ce côté-là Essayez aussi dans la mesure du possible de lui faire goûter des produits frais et de saison. Ils auront bien plus de goût et seront bien plus agréables à manger. Rappelez-vous que le lait, et les produits laitiers en général, vont encore être le principal ingrédient de ses repas durant un long moment.

Nos Catégories