Arrêt maladie grossesse : Le guide pour tout savoir

Arrêt maladie grossesse : Le guide pour tout savoir


Greenjee.fr » Conseil lors de la grossesse » Arrêt maladie grossesse : Le guide pour tout savoir

Vous êtes enceinte et vous commencez à vous demander comment vous allez devoir vous organiser avec votre emploi. En effet, vous occupez un poste de salarié dans une entreprise, il vous est donc nécessaire d’organiser l’arrêt maladie grossesse en suivant les règles dictées par la loi et la Sécurité Sociale. 

Cela dit, vous avez un peu du mal à voir clair et à savoir ce que vous devez faire mais aussi à quelle indemnisation vous avez droit et pendant combien de temps.
Dans l’article que vous allez découvrir ci-dessous, on fait le point sur le mode de fonctionne d’un arrêt maladie pendant la grossesse mais aussi sur l’arrêt maladie pour grossesse. Fini la confusion, vous allez enfin comprendre ce que prévoit la loi et vous occuper de l’arrivée du petit bout de chou l’esprit libre.

Que prévoit la loi pour l’arrêt maladie pour grossesse et l’indemnité ?

Les Françaises ont la chance de pouvoir bénéficier d’une législation qui leur est très favorable en matière d’enfant. En effet, la politique d’aides familiales prévoit ce que l’on nomme couramment un congé maternité. Mais alors qu’est-ce que c’est exactement ?

  • Un congé maternité désigne le congé (payé) auquel vous avez droit quand vous êtes enceinte d’un petit bout de chou. Cela vous permet quelque semaines avant le terme de vous reposer mais surtout après l’accouchement de vous consacrer aux premiers jours, premières semaines et premiers mois de votre nouveau-né.
  • La durée totale prévue est de 8 semaines pour les femmes qui sont salariées mais aussi celles qui sont au chômage. Attention, vous devez répondre à des critères précis pour y avoir droit : présenter un certain montant de cotisations, un certain nombre d’heures travaillées, etc.
  • Les indemnités pendant ce congé maternité ne sont pas payées par l’entreprise uniquement mais essentiellement par la Sécurité Sociale. Le montant de ces indemnités journalières, pour les 8 semaines de congé maternité, est fixé en prenant les bulletins de salaire des 3 derniers mois avant le congé maternité. (Attention, ce montant est plafonné.)

Coté indemnité pour un arrêt maladie lié à la grossesse ?

Il peut arriver que durant la grossesse, une femme se voit prescrire un congé dit pathologique par son médecin. Il s’agit en fait d’un arrêt de travail dans le cadre d’une grossesse qui va évidemment donner droit à une indemnisation. Comme le congé maternité, c’est environ 90% du salaire qui vous sera versé. Comme pour tout arrêt maladie, c’est la Sécurité Sociale et l’entreprise qui vous verse l’indemnité d’arrêt pour maladie dans le cadre de votre grossesse.

Dans quels cas fait-on fréquemment un arrêt maladie pour grossesse ?

La plupart du temps, les femmes enceintes qui ont une indemnité d’arrêt de travail pendant la grossesse sont des personnes de diabète ou encore d’hypertension, voire de risques accrus de fausse couche.

Nos Catégories