Déclaration de grossesse à votre employeur: quand faut-il la faire?

Déclaration de grossesse à votre employeur: quand faut-il la faire?


Greenjee.fr » Conseil lors de la grossesse » Déclaration de grossesse à votre employeur: quand faut-il la faire?

Vous êtes enceinte, vous en êtes ravie et avez envie de le crier sur tous les toits. Alors que d’autres femmes préfèrent garder le secret. Et ce pour profiter le plus longtemps possible seule ou en couple de cet heureux événement.
Toutefois, au bout d’un moment il sera difficile de continuer à garder le secret parce que le côté administratif va reprendre le dessus.
Pour faire valoir vos droits, il faut déclarer votre grossesse avant la fin de votre 14ème semaine de grossesse auprès de la CAF et de la caisse d’assurance maladie. Vous bénéficierez alors de vos prestations et de la prise en charge à 100% des examens obligatoires. Cette déclaration se fera en ligne avec votre carte vitale ou alors en version papier.
En retour vous allez recevoir un carnet de maternité. Il vous suivra tout le long de votre grossesse et vous donnera des conseils très utiles.

Quand déclarer sa grossesse à son employeur?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’y a rien dans la loi qui oblige une femme à déclarer sa grossesse à son employeur. Toutefois, la bienséance fait que vous allez quand même le faire pour permettre à votre employeur de s’organiser pendant votre absence. Par contre si vous travaillez dans le secteur public, renseignez-vous parce que là il y a obligation d’informer l’employeur dans un délai bien précis.
Si vous le faites, il faudra envoyer à votre employeur un courrier recommandé avec accusé de réception accompagné d’un certificat médical. Ce certificat précisera votre état, la date prévue de l’accouchement et le début de votre congé maternité. Parfois, l’employeur accepte que ce courrier lui soit remis en mains propres contre décharge.

Que se passe-t-il après cette déclaration de grossesse?

  • vous avez droit automatiquement au congé maternité légal. Voir sa durée en fonction du nombre d’enfants que vous avez déjà et du nombre d’enfants que vous attendez. Si vous attendez votre premier enfant, vous avez droit à 16 semaines de congé maternité. Ce sera 6 semaines avant la naissance et 10 semaines après. Dans le cas de jumeaux, vous passez à 34 semaines: 12 semaines avant l’accouchement et 22 semaines après. Bien sûr, si vous accouchez avant le terme prévu, les congés sont reportés après l’accouchement
  • votre employeur ne peut pas vous licencier, sauf pour faute grave. Vous êtes assurée de revenir après votre congé maternité
  • si votre poste est trop pénible, il est possible de demander des aménagements voire un changement temporaire de poste avec certificat médical à l’appui
  • il est possible de prétendre à des absences autorisées pour aller passer vos examens et vos visites obligatoires
  • renseignez-vous auprès de vos ressources humaines. Dans certaines entreprises, il existe des dispositions particulières en faveur des employées qui sont enceintes. Dans certaines entreprises, la femme enceinte a le droit de finir sa journée plus tôt sans modification de salaire
Nos Catégories