Enceinte et règles abondantes : faut-il s’inquiéter ?

Enceinte et règles abondantes : faut-il s’inquiéter ?


Greenjee.fr » Conseil lors de la grossesse » Enceinte et règles abondantes : faut-il s’inquiéter ?

L’un des signes de la présence d’une grossesse c’est l’absence de règles, c’est d’ailleurs le premier signe annonciateur qui nous pousse à faire un test de grossesse pour confirmer. On entend souvent dire qu’un saignement pendant la grossesse n’est pas un bon signe, mais qu’en est-il vraiment? Faut-il vraiment s’inquiéter si on voit des pertes du jour au lendemain ? Bien des questions récurrentes qui reviennent à chaque fois, et qui méritent de s’y pencher sérieusement afin d’avoir les bonnes réponses.

Règles en avance grossesse : pourquoi et comment ?

Etre enceinte veut dire ne plus avoir de règles, c’est automatiquement ce qu’on pourrait penser. Cependant dans certains cas, il arrive qu’on ait des témoignages de femmes ayant eu leurs règles normalement en début de grossesse. Une situation qui empêche de déceler la présence d’une grossesse pendant un ou deux mois.
Cette situation n’est pas grave, et souvent les saignements sont moins importants que des règles normales. C’est ce que les médecins appellent des règles anniversaire, c’est à dire qu’à la date des règles la femme continue à saigner mais moins que d’habitude. Pour détecter la grossesse un test est à faire ou une prise de sang, mais pas évident si on ne remarque pas de signes de grossesses autres que l’absence de règles. Il faut alors rester attentives aux signes de son corps et consulter au moindre doute, surtout si on a des règles pas comme d’habitude.

Règles abondantes et grossesse : pas toujours bon signe

Même si les règles anniversaires existent et sont fréquentes dans certains cas, dans d’autres il ne faut vraiment pas négliger la présence de saignements en début de grossesse.
Si la grossesse es confirmée par test et prise de sang suivie d’une hémorragie alors il faut s’alarmer et se diriger directement chez son médecin, pour écarter la possibilité d’une fausse couche. Car un saignement abondant en début de grossesse peut parfois présager la dégénérescence de l’embryon qui se prépare à être éjecté. Le médecin trouvera alors une solution suivant la gravité de la situation, si il s’agit d’une simple menace ou d’un début de fausse couche.
Quand la grossesse a bien avancé et qu’on constate la présence de pertes de sang ce n’est pas non plus bon signe, c’est d’ailleurs le signe d’une menace. Qui sera suivi d’un repos obligatoire jusqu’à rétablissement de la maman.
Pour un saignement en fin de grossesse ou pendant le dernier trimestre, là encore plusieurs possibilités sont envisageables. Parfois c’est le bébé qui frotte sur la paroi de l’utérus provoquant des saignements, ce qui n’est pas vraiment grave et pourra se rétablir en prenant plus de repos allongée. En cas d’apparition de saignements brusques accompagnés de crampes abdominales il faut alors se rendre au plus vite chez son médecin pour avoir un diagnostique rapide et efficace.

Nos Catégories