Quel est le circuit frigorifique d’une chambre froide ?


Greenjee.fr » Cuisine » Quel est le circuit frigorifique d’une chambre froide ?

Le fonctionnement du circuit frigorifique d’une chambre froide ressemble à celui du réfrigérateur, mais avec une puissance plus élevée et plus d’inconvénients liés à l’usage. Une chambre froide se compose de deux éléments, qui sont : un circuit frigorifique et des plaques de chambre froide.

Il est faux de dire faire du froid, car ceci n’est pas possible. Afin de réduire à une certaine température, il faudra effectuer une absorption de chaleur. Le compresseur de la chambre froide est le moteur qui effectue l’absorption du refoulement de gaz dans l’intégralité du circuit frigorifique. En théorie, ce compresseur se divise en deux éléments qui sont HP, soit la haute pression qui constitue le coté chaud du circuit, et le BP, qui est le côté froid.

Quels sont les éléments du circuit frigorifique d’une chambre froide ?

Le circuit frigorifique d’une chambre froide se compose de plusieurs éléments essentiels à son fonctionnement, et qui sont :

  • La bouteille de départ liquide avec le déshydrateur ;
  • Le modificateur de chaleur et le voyant liquide ;
  • Le porteur MOP et la fermeture électromagnétique ;
  • Les résistances de déglaçage de bac, avec l’écoulement et le cordon chauffage ;
  • Les pressostats BP sureté et de contrôle, le pressostat HP sureté ;
  • Pressostats de contrôle de condensation, bouteille anti-coups de liquide et le bec pour la décompression ;
  • Le régulateur-commande et l’automate-régulation.

Quel est le rôle de chaque élément du circuit frigorifique ?

Le rôle du modificateur de liquide en vapeur qui est une combinaison entre la bouteille de départ liquide, le déshydrateur et le voyant liquide, est de mieux alimenter le liquide du porteur et ceci de façon à sous refroidir le liquide à l’aide de la vapeur qui vient du déshydrateur. Quant à la fermeture électromagnétique, elle va éviter de laisser migrer le liquide lorsque l’installation s’arrête. Cette électrovanne va également permettre de couper l’énergie fournie lorsqu’on arrive à la température de consigne à travers un régulateur.

Le déshydrateur va être vidé de fluide, ensuite la pression basse va chuter, pour que le compacteur s’arrête lorsque la BP va atteindre la limite du pressostat de contrôle qui est inférieure à la pression de l’atmosphère.

Le porteur MOP protège le compacteur contre les surcharges car il permet de limiter la pression pour aspirer plus particulièrement lors des dégivrages.

L’écoulement dans une chambre froide doit se réaliser à l’aide d’un tube en cuivre avec une isolation et une résistance dédiée à l’écoulement pour la permission d’évacuation de l’eau sans le risque de gel.

Lorsque le givre est accumulé peu à peu dans le déshydrateur, il faudra l’éliminer car c’est comme un isolant qui réduit l’interaction entre l’air et le fluide. En alimentant les résistances électriques dans le but d’augmenter la température, le givre fond et s’élimine automatiquement. C’est une manière assez simple et rapide de procéder à l’élimination du givre.

Nos Catégories