Le calendrier de vaccination, pourquoi est-il important ?

Le calendrier de vaccination, pourquoi est-il important ?


Greenjee.fr » Enfance » Le calendrier de vaccination, pourquoi est-il important ?

Dès sa naissance, le bébé nécessitera une multitude de soins et parmi les soins les plus importants, les vaccins, qui sont pour certains obligatoires car vitaux.
Le grand nombre et la diversité des vaccins obligatoires et facultatifs que le bébé doit recevoir dès sa naissance et durant toute son enfance, ont imposé la création d’un document médical qui facilite la planification et le suivi des vaccinations au fil du temps.

L’utilité des vaccins et du carnet vaccinal

Les vaccins ont deux fonctions, ils permettent de, premièrement, protéger la personne (dans ce cas le bébé ou l’enfant en bas âge) de plusieurs maladies infectieuses, dangereuses pour la plupart et potentiellement mortelles pour certaines et deuxièmement, protéger l’entourage de l’enfant des risques de contamination.
Les vaccins ont donc un intérêt sanitaire individuel et communautaire, d’où l’importance de la responsabilité qui incombe aux parents de faire vacciner leurs enfants, car en ne le faisant pas, ils exposent leur enfant à des maladies dangereuses mais mettent aussi la santé de l’entourage de l’enfant (crèche, école), en danger.
Le carnet vaccinal a été instauré afin de faciliter le suivi des vaccinations, d’aider les parents à savoir quand il faut emmener leur enfant se faire administrer le vaccin, car ceux-ci se font à des délais précis, en fonction de l’âge, d’où le nom de « calendrier ».
Cette documentation des vaccins reçus par l’enfant servira aussi à prouver auprès des collectivités locales, crèches, écoles, cantines, que l’enfant a reçu les vaccins obligatoires.
Le carnet de vaccination permet, en plus, de garder une trace écrite des vaccins administrés à l’enfant, ce qui s’avère très utile lors de la survenue de certaines maladies où les médecins ont parfois besoin de vérifier si l’enfant a bien reçu certains vaccins.
Seul un médecin ou un personnel médical peut inscrire des informations sur le calendrier ou carnet vaccinal. Il y note à chaque fois le ou les vaccins administrés ainsi que la date de vaccination.

Vaccins obligatoires et vaccins recommandés

Il y a des vaccins obligatoires pour toutes les personnes résidant en France. Ils sont exigés par les collectivités, comme les crèches, les écoles ou les cantines où un enfant sera en compagnie d’un grand nombre d’autres enfants et donc soumis à un risque de contamination.
Les vaccins obligatoires sont le vaccin contre la poliomyélite et le vaccin contre la diphtérie et le tétanos. Ce sont en fait trois vaccins, combinés en un seul, le DTPolio, qui est administré au nouveau-né à partir de l’âge de deux mois. Des rappels de vaccination DTPolio ont lieu plus tard, à 3 mois, puis à 6 ans et un autre à 18 ans. À partir de 18 ans, un rappel DTP doit être fait tous les dix ans.
Les vaccins recommandés ne sont pas obligatoires, mais ils sont tout aussi importants que les vaccins obligatoires et leur utilité n’est plus à démontrer. Ils protègent contre des maladies infectieuses graves, qui peuvent même être mortelles. Parmi ces vaccins recommandés, il y a le vaccin tétravalent qui immunise contre la diphtérie, le tétanos, la polio et la coqueluche, le vaccin pentavalent, qui immunise contre l’haemophilus influenzae de type B en plus de ces quatre maladies, le vaccin hexavalent, immunise quant à lui contre toutes ces maladies avec l’hépatite B en plus.

Nos Catégories