Période d'essai et délai de prévenance

Période d'essai et délai de prévenance


Greenjee.fr » Entreprise » Période d'essai et délai de prévenance

Un délai de prévenance est un intervalle de temps qui doit s’écouler entre l’avis à un employé ou un employeur de la survenue prochaine d’un événement et le jour de l’événement. Il est obligatoire dans de nombreux cas et de nombreuses situations dans le monde du travail.
Les salariés qui sont dans un contrat de travail mais qui sont encore en période d’essai, doivent respecter ce délai de prévenance  s’ils veulent rompre le contrat de travail. Il en est de même pour les employeurs qui veulent arrêter le travail d’un salarié en période d’essai.
Le délai de prévenance est obligatoire car il n’y a pas d’obligation de préavis comme pour les cas de licenciement ou de démission dans le cadre d’un contrat de travail.

Durée du délai de prévenance

Le délai de prévenance varie selon deux critères : celui qui veut arrêter le contrat de travail (employeur ou salarié) et la durée que le salarié a passée au sein de l’entreprise.
Si c’est l’employeur qui demande l’arrêt de la période d’essai, il n’y a pas de procédure particulière à respecter à part le respect du délai de prévenance qui est proportionnel à la durée que le salarié a passée au sein de l’entreprise. Ce délai est de 24 heures si le salarié a passé moins de 8 jours dans l’entreprise, 2 jours s’il a passé entre 8 jours et un mois dans l’entreprise, 2 semaines s’il a plus d’un mois de présence et un mois s’il a plus de 3 mois de présence dans l’entreprise.
Si c’est le salarié qui décide de l’arrêt de la période d’essai, le délai de prévenance sera de 24 heures s’il a moins de 8 jours de travail et de 48 heures s’il a plus de 8 jours de présence au sein de l’entreprise.

Nos Catégories