Quels sont les symptômes de l'infarctus du myocarde ?

Quels sont les symptômes de l'infarctus du myocarde ?


Greenjee.fr » Les maladies » Quels sont les symptômes de l'infarctus du myocarde ?

Ce qu’on appelle infarctus du myocarde est en fait la crise cardiaque dans le langage courant.
Il survient quand un caillot bouche une artère du coeur (on parle d’artère coronaire) empêchant ainsi le sang de passer et d’oxygéner les cellules cardiaques. Il faut savoir que le coeur est notre moteur, il propulse le sang dans l’organisme.
Voici les statistiques: plus de 100 000 français sont victimes chaque année d’un infarctus du myocarde. 10% d’entre eux décèdent dans l’heure qui suit et 15 % dans l’année. Quand un infarctus du myocarde est diagnostiqué, il faut faire vite pour déboucher l’artère. La survie du patient en dépend.

Comment reconnaître un infarctus du myocarde :

Si d’un coup vous sentez une douleur vive dans la poitrine, le bras, le dos ou le cou et que cette douleur ne part pas au repos, c’est mauvais signe. Vous pouvez aussi avoir l’impression de ressentir un poids sur la poitrine, l’impression aussi d’être dans un étau qui se ressert.
En plus des douleurs thoraciques, vous aurez des difficultés respiratoires, des nausées, des envies de vomir. Vous allez commencer à beaucoup transpirer et il se peut que vous fassiez de la fièvre.

N’attendez pas et composez le 15 de votre téléphone fixe ou le 112 sur votre portable. La personne qui prendra votre appel vous demandera les raisons de votre appel. Surtout essayez de vous calmer pour qu’elle comprenne bien ce qui vous arrive. Elle vous enverra le SAMU si besoin.
Pour établir le diagnostic, l’urgentiste vous fera passer un électrocardiogramme et vous fera également une prise de sang.
Après avoir fait le nécessaire pour arrêter la crise, le professionnel de santé vous conseillera de stopper le tabac si vous êtes fumeur, de maigrir si vous êtes en surpoids, de respecter un régime alimentaire si vous faites du cholestérol ou du diabète. Bref de limiter tous les facteurs de risques cardio-vasculaires.
Côté médicament, selon les besoins, vous prendrez un bêtabloquant, de l’aspirine, un diurétique ou tout autre médicament que le médecin jugera nécessaire.
Pour éviter un nouvel infarctus, surtout respectez bien les conseils notamment en matière de tabagisme et de surpoids. Et pratiquer une activité sportive peut vous aider à vous sentir mieux.
Après votre arrêt maladie, votre médecin vous fera reprendre le travail en mi-temps thérapeutique quand c’est possible. Ici vous toucherez la moitié de votre salaire par votre employeur et le reste par la caisse d’assurance maladie.

Nos Catégories