Comment devenir courtier en immobilier ?


Greenjee.fr » Maison » Comment devenir courtier en immobilier ?

Que ce soit en entreprise ou en indépendant, le métier de courtier en immobilier est une profession valorisante et en plein essor. Le courtier joue le rôle d’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur. Grâce à son expertise, il aide l’acheteur à faire de bons investissements. Comment devenir courtier en immobilier ? On en parle dans cet article !

Les qualités pour devenir courtier en immobilier

Comme dans toutes les professions, il est essentiel d’avoir un certain nombre de qualités pour être courtier en immobilier. De la passion pour le métier à la personnalité, une concordance entre les exigences du métier et les qualités de l’aspirant doit être de mise. Ainsi, celui qui désire devenir courtier en immobilier doit :

  • avoir les qualités d’un commerçant, car son travail le met en contact avec des gens au quotidien
  • avoir un esprit de synthèse
  • avoir le sens de responsabilité
  • avoir le sens de l’organisation pour gérer plusieurs dossiers à la fois
  • être un bon orateur pour négocier les clauses d’un contrat.

Mais il ne suffit pas d’avoir ces qualités pour être un bon courtier en immobilier. Il est tout aussi essentiel de suivre une formation adéquate.

Se faire former pour devenir courtier en immobilier

Se faire former pour devenir courtier en immobilier

Dans son rôle d’intermédiaire, le courtier en immobilier conseille ses clients et éclaire leur lanterne face aux multiples choix auxquels ils sont confrontés sur le marché de l’immobilier. Pour y arriver, il doit maîtriser l’encadrement juridique de son domaine d’activité. Il doit connaître également les dernières tendances du marché pour faire de meilleures offres à ses clients.

La loi Hoquet du 2 janvier 1970 exige une formation avant d’exercer le métier de courtier en France même si en général, cette formation dans le domaine du courtage n’est pas très longue. Déjà avec un Bac +2, vous pouvez vous faire embaucher par un cabinet ou agence de courtage immobilier. Mais pour diriger une agence, un diplôme Bac +5 est requis. De nombreuses écoles offrent des formations dans ce domaine pour permettre au courtier d’accomplir à bon escient ses différentes missions.

Construire sa carrière professionnelle en courtage immobilier

Le courtier en immobilier peut travailler en entreprise en tant que salarié, mais il peut aussi évoluer en indépendant. Une carrière en entreprise est plus sécurisante même si la rémunération peut être légèrement en dessous de ce que peut gagner un courtier indépendant. Le salaire est régulier et les responsabilités sont endossées par l’entreprise. Aussi, l’agent peut bénéficier des primes de rendement selon sa performance. C’est une étape nécessaire pour le jeune diplômé inexpérimenté.

D’un autre côté, la carrière de courtier indépendant peut vous faire gagner beaucoup d’argent. Il peut être également exercé à temps partiel comme un second emploi après une reconversion professionnelle. Toutefois, cela appelle à des responsabilités. Le courtier indépendant doit posséder une carte professionnelle délivrée par l’ORIAS. Il doit également se faire assurer pour des cas de défaut de construction ou autres vices liés aux contrats.

Et voilà ! Vous avez une idée de la procédure à suivre pour devenir courtier en immobilier.

Pourquoi faire appel a un courtier immobilier

Pourquoi faire appel à un courtier immobilier ?

Certains consommateurs souhaitent impérativement réaliser des économies notamment pour l’achat d’un bien immobilier, ils peuvent ainsi regarder avec la plus grande attention les taux. Toutefois, les particuliers doivent passer d’un site à un autre afin d’effectuer des comparaisons qui peuvent demander un temps considérable. Pour éviter ce désagrément très problématique, la meilleure solution consiste à vous focaliser sur l’utilité de faire appel à un courtier immobilier.

  • Comme nous avons pu le préciser, le courtier n’est pas un agent immobilier puisqu’il ne travaille pas pour une agence.
  • Il répond seulement à la demande des clients lorsqu’ils souhaitent dénicher un bien immobilier répondant à leurs attentes.
  • Grâce à un carnet d’adresses très étoffé, ils savent rapidement s’ils peuvent se rapprocher de tel ou tel expert pour concrétiser la transaction.
  • Par conséquent, vous devez vous former et choisir quelques orientations notamment pour la rémunération.

En effet, les clients souhaitent réaliser de confortables économies que ce soit pour la souscription d’un prêt immobilier ou l’achat d’un logement. Ils ne veulent donc pas que le choix soit orienté par rapport à votre rémunération et c’est pour cette raison que certains renoncent à être payés par les banques. Ils peuvent ainsi agir en toute transparence et les consommateurs sont certains de profiter des meilleurs bons plans.

Le courtage ne cesse de se développer en France

Comme vous avez pu le comprendre, les sociétés de courtage ne cessent de voir le jour depuis quelques années sur le sol français. Il suffit de lire la presse ou de regarder les reportages télévisés pour comprendre que les souscriptions sont réalisées dans près de 49 % des situations par le biais d’un courtier en immobilier. Cette part de marché est donc considérable, mais elle n’a pas toujours été aussi élevée. En effet, il y a quelques années, elle ne dépassait pas 25 %, ce qui laisse présager une augmentation des formations dans les prochaines années.

Comme le secteur connaît un franc succès, il est possible que de nombreuses personnes décident de devenir un courtier en immobilier puisque les recrutements sont nombreux dans les cabinets spécialisés. Vous pouvez toutefois exercer en tant qu’indépendant et vous devrez alors concevoir votre propre carnet d’adresses. C’est les débuts qui sont souvent les plus difficiles, mais si vous avez de véritables compétences, vous pourrez rapidement trouver chaussure à votre pied.

Les consommateurs sont aussi invités à comparer tous les courtiers, vous devez donc apprendre à vous démarquer le plus possible.

Nos Catégories