A qui faire appel pour réaliser une demande de consuel professionnel ?


Greenjee.fr » Maison » A qui faire appel pour réaliser une demande de consuel professionnel ?

Un consuel pour les installations électriques, qu’elles soient neuves ou simplement rénovées, est imposé par la loi depuis maintenant presque 50 ans. On vous explique donc au fil de ce sujet comment procéder à une demande pour ce certificat et comment ce dernier va se dérouler sans oublier ses prix.

Auprès de qui peut-on faire une demande de consuel professionnel ?

Une demande de consuel professionnel peut être faite en ligne en mettant à jour le formulaire adéquat, via le numéro de téléphone de votre direction régionale ou bien directement via un professionnel ayant les bonnes certifications. Avec cela, il existe des étapes bien précises à suivre suite à la demande.

La première étant de prendre une attestation qui témoigne de la conformité du consuel que vous pouvez remplir en ligne pour recevoir la demande papier que vous devez ensuite renvoyer. La seconde étape est l’arrivée du contrôleur qui va s’occuper de vérifier l’installation électrique et par la suite valider le dossier ou dans le cas où les normes ne sont pas respectées, demander des travaux.

Les normes de référence à avoir

Comme précisé tantôt, toute action de rénovation ou de construction d’un bien ayant une installation électrique dans sa composition doit impérativement passer par une demande de consuel qui valide le tout. Ce dernier est par ailleurs soumis à des normes comme la C 15-100 ou la NFC 15-100 qui reposent à leur tour sur des règles telles que :

  • le positionnement des prises de courant ;
  • le nombre d’équipement électriques ;
  • l’intensité maximale des prises.

Ces critères précis sont cités dans les normes susnommées et sont généralement établis selon la pièce du logement qui est concernée.

Les différents formulaires existants

Il existe en tout 5 formulaires pour les consuels électriques avec chacun sa spécialisation. En premier, on retrouve le formulaire jaune qui s’occupe des installations domestiques, puis le vert qui concerne les non domestiques. On a ensuite le consuel bleu qui se charge des dispositifs de génération d’électricité sans stockage à l’image des installations éoliennes. Le formulaire violet est quant à lui assez similaire au bleu à l’exception que celui-ci dispose d’une batterie. Enfin, on trouve le consuel IRVE qui s’occupe des véhicules électriques.

Détails sur les tarifs d’un consuel professionnel

Avant tout, il est utile de savoir que les prix des consuels électriques changent en fonction du type de formulaire, mais aussi du format de ce dernier, qu’il soit donc en papier ou en ligne. Pour les formulaires jaunes, on retient une somme d’environ 125 € ou 123.60 € pour la version en ligne. On notera ensuite 65 € pour les consuels verts, 172 € pour les bleus et 198 € pour les violets avec des petites différences de 1 ou 2 euros entre les formats Web et papiers.

Nos Catégories