Que faire pour ne plus souffrir de crampes nocturnes?

Que faire pour ne plus souffrir de crampes nocturnes?


Greenjee.fr » Se soigner » Que faire pour ne plus souffrir de crampes nocturnes?

Les crampes sont des contractures involontaires bénignes d’un ou plusieurs muscles. Les crampes nocturnes ont la caractéristique d’être indépendantes de toute activité sportive. On les appelle également crampes du repos.  Elles apparaissent spontanément et peuvent se renouveler plusieurs fois dans la même nuit. Alors que certaines nuits vous n’en souffrirez pas. En général, elles se situent au pied ou dans le mollet. Elles durent de 30 secondes à 10 minutes. Mais une fois qu’elles auront disparu, vous ressentirez une sensation d’inconfort au niveau du muscle touché.
Normalement, les crampes nocturnes ne sont pas inquiétantes et disparaissent d’elles-mêmes. Mais si elles devenaient trop fréquentes, consulter un médecin pour qu’il en établisse la cause. Une pathologie plus grave pourrait se cacher derrière. En général, le médecin vous demandera de faire une prise de sang. Il peut arriver que la crampe nocturne soit un effet secondaire d’un traitement médicamenteux.

Les causes des crampes nocturnes

  • une déshydratation
  • un manque de potassium, calcium ou magnésium

Comment prévenir les crampes nocturnes?

  • boire beaucoup d’eau minérale
  • éviter la consommation d’alcool, de thé, de café et de tabac
  • manger des aliments riches en magnésium comme le chocolat, les graines de tournesol, les graines de courges, les crustacés, les fruits et les légumes secs. Bref, avoir une alimentation équilibrée et diversifiée.
  • surélever un peu le bout du matelas pour faciliter la circulation du sang
  • Surtout pratiquer une activité physique régulière mais sans trop forcer quand même. Effectuez des étirements fréquemment

Que faire quand la crampe apparaît?

  • marcher pieds nus sur un carrelage froid
  • ou alors doucher le mollet ou le pied à l’eau froide en faisant des mouvements avec le jet et finir par de l’eau chaude
  • et enfin, les grands-mères déposaient un morceau de savon de Marseille au fond de leur lit. Elles l’enveloppaient dans un linge fin ou un bas

 

Nos Catégories