Quels sont les symptômes du cancer du rein ?

Quels sont les symptômes du cancer du rein ?


Greenjee.fr » Symptome » Quels sont les symptômes du cancer du rein ?

Les différents types de cancer causent en France des dizaines de milliers de décès chaque année.
Parmi les cancers les plus fréquents, il y a le cancer des poumons, des seins, de la prostate et de la vessie. Le cancer du rein n’est pas aussi répandu que ces types mais il est en progression et chaque année, environ 11000 cas de cancer de rein sont diagnostiqués et le chiffre est sans cesse en hausse.
C’est un cancer qui touche plus souvent l’homme que la femme et il apparaît plutôt chez les personnes âgées, la moyenne d’âge du diagnostic de la maladie est de 62 ans.

Un cancer des plus silencieux

Ce cancer est plus insidieux que les autres parce qu’il est souvent asymptomatique et durant toute sa phase de développement, le malade ne présente aucun symptôme, ce qui fait que la détection du cancer du rein a souvent lieu à un stade avancé, lorsque le traitement est plus compliqué et que les résultats sont plus hypothétiques.
Cette absence de symptômes aux premières phases du développement du cancer du rein est due au fait que le rein est peu innervé, ce qui fait que les douleurs, qui sont un moyen d’alerte sur la maladie, sont absentes. De plus, vu que le rein est enfoui à une certaine profondeur dans le corps, il est compliqué de détecter par palpation une tumeur,
Le cancer du rein n’est la plupart du temps détecté que lorsque la tumeur se développe et atteint les organes voisins, plus sensibles. Un tiers des diagnostiqués d’un cancer du rein le sont alors qu’ils n’ont jamais eu de symptômes, la détection a lieu lors d’examens d’imagerie ou d’analyses concernant d’autres organes ou d’autres affections.

Ses manifestations

Les symptômes du cancer du rein n’apparaissent qu’une fois qu’il est à un stade avancé de développement. La découverte d’un cancer du rein à ce stade est mauvais signe car la tumeur a dans ce cas atteint les organes environnant le rein et le traitement est beaucoup plus difficile et les chances de guérison sont moindres.
L’un des premiers signes est la découverte de sang dans les urines qui deviennent légèrement rouges ou carrément sanglantes.
Des douleurs commencent à se faire ressentir au niveau du dos et du bas de l’abdomen.
Le malade subit aussi une altération générale de son état, il perd du poids, il s’affaiblit, souffre d’une asthénie chronique et d’une anorexie sévère. Dans la plupart des cas est aussi constatée une anémie et les troubles urinaires sont presque toujours présents.

Nos Catégories