Taux HCG : à quoi correspond-il ?

Taux HCG : à quoi correspond-il ?


Greenjee.fr » Tout savoir sur la santé » Taux HCG : à quoi correspond-il ?

Lorsque l’on réalise que l’on est éventuellement enceinte, généralement après avoir effectué un test urinaire, il est nécessaire de se contraindre à un test sanguin dans la foulée. En effet, c’est le seul moyen véritablement fiable qui existe pour parvenir à savoir si l’on est véritablement enceinte.
Pour ce faire, le test sanguin va mesurer ce que l’on appelle le taux HCG. De quoi s’agit-il ? Le but est de savoir quelle est la quantité d’hormone beta HCG dans le sang. C’est cette indication précise qui permettra de savoir si l’on a ou non un heureux événement à prévoir dans les mois à venir.
Ce taux d’hormone HCG est généralement à son maximum deux semaines après l’ovulation, c’est-à-dire au moment des règles. Et c’est effectivement à cette période que l’on réalise un test de grossesse en général, lorsque l’on constate un retard.
Qu’est-ce que le taux beta HCG et surtout quelle est cette hormone ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le rôle de l’hormone b HCG

L’hormone beta HCG est également appelée l’hormone chorionique gonadotrope. Celle-ci est sécrétée par le placenta durant la grossesse, dès lors que l’embryon se nichera dans l’utérus. L’augmentation de cette hormone dans le sang très rapide au début de la grossesse, elle va doubler tous les deux jours.
Dans son évolution, il sera nécessaire que le taux atteigne une certaine quantité pour que la grossesse puisse se dérouler normalement. Le chiffre de 6000 mIU/ml est généralement un bon indicateur.
Lorsque l’on constate une augmentation assez faible de cette hormone durant les 8 premières semaines de grossesse, qui est la période où celle-ci est supposée croître de manière importante, il faudra se poser la question d’une éventuelle grossesse extra-utérine, ou fausse couche.

Quelques cas particuliers

Lorsque l’on est face à une grossesse gémellaire ou une grossesse multiple, on va constater une augmentation encore plus importante de l’hormone lors du test sanguin. Le premier taux de beta HCG constaté sera généralement supérieur à 200. Et l’augmentation sera alors exponentielle, les quantités peuvent être multipliées par 8 entre deux prises de sang, avec des valeurs en quelques jours qui peuvent débuter à 200, passer à 2000 pour atteindre 10 000 4 jours plus tard.
C’est généralement de cette manière que l’on peut avoir la première indication d’une éventuelle grossesse multiple, même si à ce stade il est difficile de le savoir avec certitude.

Nos Catégories