Quand et comment utiliser son gilet de sauvetage en avion ?


Greenjee.fr » Voyage » Quand et comment utiliser son gilet de sauvetage en avion ?

Les gilets de sauvetage dans les avions sont nécessaires et même obligatoires pour tout type de vol commercial. Tandis que les dispositifs individuels peuvent s’employer pour les vols non commerciaux, tout en exploitant ce qu’on appelle le régime FAA.

En ce qui est du régime EASA, il concerne le type de gilets conçus spécialement pour les individus qui dépassent l’âge de deux ans. En pratique, il est facile de trouver le matériel qui correspond à ce qu’on peut définir comme gilet de sauvetage.

Depuis l’année 1991 suite à l’arrêt en date du 24 Juillet, il a été spécifié que les deux catégories de gilets de sauvetage soit les gilets et les dispositifs individuel de flottaison sont acceptables dans les vols.

Qu’est-ce qu’un gilet de sauvetage en avion ?

Les dispositifs individuels de flottaison sont des moyens assez simples à utiliser. Ce type de dispositifs permettent de réaliser une flottaison de façon limitée, ils possèdent uniquement une chambre et n’accordent pas la possibilité de maintenir le crâne en dehors de l’eau et même lorsque vous êtes inconscient.

Quant aux gilets de sauvetage, ces manquements ne sont pas remarqués. Il existe dans les gilets de sauvetage deux chambres avec une possibilité de retournement, une lampe pour se faire repérer et pleins d’autres particularités.

Les gilets de sauvetage sont nommés « Life Presever » par la FAA plus particulièrement le TSO C-13 qui les définit. Ces gilets sont employés dans les vols commerciaux, et il est possible de profiter d’une démonstration à plusieurs reprises.

Les procédés d’utilisation des gilets de sauvetages

Il est interdit de gonfler son gilet de sauvetage dans l’avion, en effet il faudra le faire en dehors de celui-ci tout en s’assurant d’être assez loin de l’épave.

  • Dans le cas où vous décidez de le gonfler à l’intérieur, vous ne pourrez être confortable et vous n’aurez pas la possibilité de bouger aisément et vous vous sentirez même bloqué.
  • Dans le cas où vous effectuer un gonflement rapide du gilet, il sera fort possible de se bloquer à cause de certains éléments qui resteront à la surface comme par exemple l’aile de l’avion.
  • C’est pour cette raison qu’il n’est plus recommandé d’utiliser des gilets de sauvetage automatique qui s’enclenchent dès qu’ils se mettent en contact avec de l’eau ou encore les blocs fixes de flottaison qui sont généralement utilisés à bord des bateaux.
  • Le gonflage des gilets de sauvetage s’effectue avec du CO2 tout en effectuant un tirage fort sur les petites cordes ou encore faire un gonflage en utilisant le souffle de la bouche.
  • Les gilets de sauvetage doivent être de bonne qualité, en bon état et très bien serré afin d’accorder la possibilité au gilet de vous ramener à la surface que vous soyez sous l’eau ou bien en surface.
Nos Catégories